Tu ne me connais peut-être pas, je suis Isabelle, la fille qui habite son voilier. Le tour du monde, ça fait longtemps que je le visualise, que je fait tourner en boucle dans ma tête, l’idée de ce projet. Il est maintenant sorti de ma tête et a déjà quelques mois à son actif. Nous vivons pour le moment à San Juan, Puerto Rico, sur notre voilier de 49 pieds. De l’extérieur, c’est long 49 pieds de bateau mais à l’intérieur, cet espace restreint est devenu notre maison! J’y vis avec mon mari et mon garçon.

Quand tu vends tout ce que tu possèdes ou presque pour habiter sur un voilier, pour changer de quotidien, tu ne peux pas le faire sans conserver quelques habitudes. À travers le changement, ces repères sont essentiels à ton équilibre. Les huiles font partie de ce que j’ai apporté avec moi. J’utilise depuis longtemps ces petites bouteilles de bonheur-là; pas question de m’en défaire! Déjà, une routine différente dans l’usage de mes huiles s’est définie, dépeignant un changement de style de vie. Que ce soit en diffusion ( et je « set » mon diffuseur EN MÊME TEMPS que faire mon café), topique sur mon bedon ( parce que changement de pays rime avec quelques surprise parfois au niveau digestif!), ou pour soutenir la concentration de mon garçon dans sa nouvelle routine d’école à la maison, les huiles sont vers quoi je me tourne.

Je ne suis pas une fille à médoc. J’aime le naturel, les rituels et prendre soin de moi. Les huiles me permettent de me déposer dans ce mode de vie. En plus d’encourager une amie merveilleuse qui encadre ma démarche d’achats, je soutiens une entreprise aux valeurs incroyables.

Quoi demander de Mieux! Bah, peut-être une escale en Martinique?

Qui suis-je

Lucie est une entrepreneure dans l'âme. Elle a trouvé à travers Doterra et son mode de fonctionnement, l'outil idéal pour rayonner et aider les gens autour d'elle.